16 novembre 2015

Même les ours sont tristes

ours

Il n'y a pas de mots assez forts pour exprimer l'horreur ressentie par le monde entier.

C'est l'incompréhension totale devant ce massacre d'innocents.

Des jeunes insouciants qui écoutaient de la musique ou prenaient un verre ensemble.

Des jeunes de l'âge de mes enfants qui devaient aller ce soir écouter un concert à Bercy qui Dieu merci a été annulé.

Je pense aux familles dont la vie est brisée à un mois des fêtes de Noël.

bougie

Posté par Mideco à 06:39 - Commentaires [11] - Permalien [#]